Garanoir


Origine et Histoire 


Le Garanoir est un croisement entre deux cépages : le Gamay et le Reichensteiner, obtenu par André Jaquinet en 1970 au centre de recherches d'Agroscope et homologué officiellement en 1990. Il s’agit donc du frère du Gamaret et du Mara.  Le but d’un croisement est de créer de nouveaux cépages adaptés aux conditions climatiques en Suisse avec une bonne résistance aux maladies et avec de bonnes qualités œnologiques. Avec le Garanoir, le but était d’obtenir un cépage plus coloré et plus corsé que la Gamay avec une bonne résistance à la pourriture. Le Garanoir est principalement utilisé en assemblages, dans lesquels on apprécie la souplesse qu’il amène.

Aujourd’hui, le Garanoir est principalement planté dans le canton de Vaud, de Genève et du Valais. Petit à petit, on en trouve également dans le Jura et en Allemagne. S’agissant d’un cépage relativement jeune, cela explique sa diffusion quelque peu limitée.

Caractéristiques à la dégustation

Couleur

Rouge

Type de vin

Vin rouge coloré et corsé, fruité avec une acidité faible.

Arômes 

Fruits rouges et noirs, épices

Accords gourmands

Viande grillée, fromage


Notre Sélection de ce cépage


Gamaret Garanoir assemblage rouge vaudois de Féchy Cave Mon PichetAssemblage vaudois 
Gamaret-Garanoir