Gamaret et Garanoir : Pourquoi dit-on que ce sont deux cépages "frères" ?


Le Gamaret et le Garanoir sont devenus en une cinquantaine d'années, depuis leur obtention, des incontournables du vignoble Suisse. Découvrez-en plus sur ces deux cépages rouges bien connus !


Dans cet article :

Pourquoi et comment créer des cépages ?


Pourquoi dit-on que le Gamaret et le Garanoir sont frères ?


Les vins issus de ces deux cépages.


Pourquoi et comment créer des cépages ?


La création de cépages par la main de l'Homme a commencé dès le milieu du XVIIIe siècle. À chaque fois, il s'agit de sélectionner deux cépages pour réaliser un croisement. On ne parle donc pas de création génétique de laboratoire. Ces croisements se sont d'ailleurs toujours fait dans la nature : le pollen d'un pied de vigne "père" de chardonnay fécondant le pistil d'un pied de vigne "mère" de chasselas donnera des fruits dont les pépins, s'ils viennent à germer, donneront naissance à un nouveau cépage, fils de deux cépages parents : chasselas et chardonnay.



Par exemple le Gouais Blanc et le 
Savagnin (deux cépages français) ont donné naissance au Räuschling, emblématique cépage de Suisse Alémanique. Autre exemple connu : Cabernet Franc et Sauvignon, sont les parents du Cabernet Sauvignon !

vigne feuille


La viticulture actuelle laisse moins la nature réaliser ces croisements : les vignes sont plantées en rang, et on ne mélange plus les cépages sur les parcelles, comme on le faisait jusqu'à la fin du XIXe siècle. 


En revanche, l'Homme porte un grand intérêt à ces croisements. Obtenir des cépages plus résistants aux maladies permet par exemple de limiter les traitements nécessaires à la culture de la vigne. On s'efforcera donc de créer, tester, et développer des cépages adaptés aux conditions pédoclimatiques du lieu où ils seront plantés, résistants aux maladies, et donnant des fruits de grande qualité, afin d'élaborer par la suite des vins savoureux !

grappes de raisins rouge sur vigne


Gamaret et Garanoir : deux cépages frères


Le croisement de deux cépages donnera toujours un résultat différent. On devra faire germer des dizaines, des centaines, voire des milliers de pépins, tous issus du même croisement (des mêmes parents) mais tous uniques. Ce sont des cépages frères : les plus résistants aux maladies seront sélectionnés. On les cultivera et on les soumettra à de nombreux tests (climatiques notamment) avant d'obtenir les premiers fruits à vinifier. Le ou les cépages ayant les résultats attendus seront alors homologués avant d'être commercialisés.

grappe de raisin rouge


C'est le cas du Gamaret du Garanoir et du Mara, qui sont trois cépages frères, issus de croisements entre les cépages Gamay et Reichensteiner. Ces cépages suisses ont été obtenus en 1970 au centre de recherches d'Agroscope à Pully, mais homologués seulement en 1990 (Gamaret et Garanoir) et 2012 (Mara) du fait des nombreux tests à effectuer.


grappes gamaret garanoir


Les vins issus de Gamaret et Garanoir


Après avoir parlé d'ampélographie (étude des cépages), parlons vin !


Le Gamaret donne 
des vins à la couleur très foncée,  très structurés (tanins très présents), il est souvent utilisé en assemblage, notamment avec son cépage frère : le Garanoir.

Le Garanoir est lui aussi bien coloré. On le vinifie très souvent en assemblage,
 le fameux Gamaret-Garanoir et parfois en vin rosé. Il donne des vins plus fruités et souples que le Gamaret. 

bouteille gamaret garanoir vaud suisse


Source : Cépages Suisses, Histoires et Origines de José Vouillamoz aux Éditions Favre. Une véritable référence détaillée et précise, que nous vous conseillons vivement ! 

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.